Prévention, ce qu’il faut savoir

Apprenez-en plus sur la vue des enfants et comment les protéger avec vos opticiens Optikid

LES SIGNES QUI NE TROMPENT PAS

Chez le bébé

Avant 6 mois
  • Il se frotte les yeux comme s’il éprouvait de la gêne.
  • Il ne dirige pas son regard vers la lumière ou, à l’inverse, il la fuit énergiquement.
  • Il ne sourit pas aux visages familiers, ne s’anime pas à la vue de son biberon, ne joue pas avec ses mains.
Après 6 mois
  • Il ne saisit pas les objets pour les porter à sa bouche, ne tend pas la main vers un jouet qu’on lui présente.
  • Il se heurte fréquemment aux meubles lorsqu’il se déplace.
Apprenez à détecter les signes concernant une déficience de la vue de votre enfant avec vos spécialistes Optikid à Jacou et Montpellier

Chez l’enfant

Les signes d’hypermétropie
  • Manque de concentration, agitation
  • Il a souvent des maux de tête
  • Les yeux rouges
  • Une fatigue anormale en fin de journée
  • Il écrit la tête penchée ou collée sur ses cahiers
Les signes d’astigmatisme
  • Il peut avoir un port de tête particulier (tête penchée).
  • Il n’écrit pas droit sur les lignes de son cahier, signe d’astigmatisme important.
Les signes de myopie
  • Il est très près de la télévision
  • Il a des difficultés à attraper une balle
  • Il plisse les paupières pour voir au loin
LES P’TITS COUACS DES PETITS YEUX

LES 3 défauts visuels ou Amétropies courants

L’hypermétropie

C’est un œil « trop court ».
Conséquence : Un œil hypermétrope voit bien de loin mais flou à proximité. La plupart des nourrissons et des enfants sont hypermétropes. Avec la croissance oculaire, l’hypermétropie diminue de façon complète ou incomplète suivant les cas. L’enfant fait des efforts pour compenser son défaut visuel et voir de près. Il doit accommoder sa vision en permanence et ses muscles oculaires fournissent un travail constant.

La myopie

C’est un œil « trop long » ou un système optique trop puissant.
Conséquence : Un œil myope voit très bien de près, mais moins bien de loin. Plus il est myope, plus il doit approcher de ses yeux l’objet pour le distinguer. La myopie peut augmenter tant que l’enfant n’a pas fini sa croissance.

L’astigmatisme

C’est un œil dont la cornée (surface avant de l’œil) a une courbure « torique » comparable à un ballon de rugby au lieu de “sphérique” tel un ballon de foot.
Conséquence : Une vision floue et déformée de loin comme de près, l’enfant confond les lettres proches comme le H et le M. Il voit déformé, par exemple : un ovale au lieu d’un cercle.

Les affections visuelles

Le strabisme

Le strabisme est un défaut de parallélisme dans l’alignement des yeux.
Conséquence : Une vision centrale dédoublée. Le cerveau va alors apprendre à ignorer l’une des deux images (celle provenant de l’œil faible). Il regarde avec un œil et le risque est que l’un des deux yeux perde en acuité visuelle.

L’amblyopie

Elle peut être due à une maladie de l’œil ou un trouble de l’accommodation (myopie, hypermétropie, strabisme).
Conséquence : Baisse d’acuité visuelle d’un œil ou des deux yeux mais également de la vision binoculaire (sens du relief). Il est important d’identifier très tôt le problème et d’agir vite. Dépistée avant 1 an, l’amblyopie se rééduque plus facilement et la récupération est plus rapide : il est possible de retrouver 100% de la vision. Entre 2 et 6 ans, 50%. Au-delà, la vision restera définitivement basse.

Vos opticiens vous informent sur les différents défauts visuels pouvant concerner votre enfant

ATTENTION LES YEUX

Face à la lumière bleue

La lumière bleu-violet est nocive pour les cellules de la rétine et est ainsi un des facteurs de risque de la Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge ou DMLA, avec l’hérédité, l’âge, le tabac et l’alimentation. Elle est émise par le soleil mais aussi par les lampes fluo-compactes ou LEDS blanches froides présentes dans les appareils modernes : écrans d’ordinateurs, smartphones, tablettes…

Comment bien les protéger ?
  • Choisissez des verres pour le quotidien traités contre les lumières bleues.

Face aux U.V

Jusqu’à 12 ans, les yeux des enfants sont très vulnérables : le cristallin ne joue pas totalement son rôle de filtre et laisse passer les UV jusqu’à la rétine, ce qui crée à terme des lésions irréversibles de l’œil.

Comment bien les protéger ?
  • Choisissez des verres solaires garantissant un filtre 100% UVA et UVB (tous les verres teintés ne protègent pas des UV).
  • Vérifiez que l’indice de protection soit au minimum 3 et que le marquage CE soit présent.
  • Privilégiez les montures enveloppantes qui protègent bien.

Vos opticiens La Maison de la Vision vous alertent sur les dangers de la lumière bleue pour les enfantsTrouvez le spécialiste de la vue des enfants le plus proche de chez vous sur optikid.fr

Source : Optikid

EN SAVOIR +

SPÉCIALISTES CONSEILS

 

REVENIR À LA PAGE PRINCIPALE “OPTIKID”